Alice et le chat du Cheshire

alice01

J’ai une grande admiration pour cette aisance qu’ont les Britanniques à présenter les choses les plus invraisemblables dans des contextes tout à fait conventionnels – par exemple, un lapin qui dit des choses absurdes, qui regarde sa montre continuellement mais boit le thé à 17 h comme il se doit.

Le Chat du Cheshire par l’illustrateur John Tenniel tiré d’Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll (1865).

Laisse un commentaire