Émile ? Gégé ? Jules.

À l’origine, Jules n’avait pas de nom. Je savais que le personnage principal serait un petit garçon et que Bob Batry – ce personnage que j’avais créé à l’âge de 11 ans – allait l’accompagner dans sa première histoire mais il lui fallait un prénom. Parfois on peut se creuser la tête bien longtemps mais pas dans ce cas comme on peut le voir sur ces deux pages d’esquisses. Le prénom Jules s’est imposé de lui-même. Et ce n’est pas étranger au fait que la personne qui partage ma vie s’appelle Julie… Du même souffle, j’ai trouvé le nom de l’histoire: Jules sur la lune.

Autre détail amusant (et subtil), le t-shirt à barres de Jules est en fait un chandail du club de hockey Canadiens de Montréal, sans le logo caractéristique. C’est aussi un clin d’oeil à Charlie Brown qui porte un vêtement orné d’un zigzag.

cahier_jules04

Laisse un commentaire