Catégorie : Jules

Jules. Il dessine tout le temps et sa tête est remplie d’images et d’histoires

D’où vient-il ?

jules_divers04

Le personnage de Jules est né un été de 1999. Il a commencé par être une grande personne avant d’être petit. À l’époque, nouvellement célibataire, et bien triste de l’être, après une relation de quelques jours (sic), j’ai entrepris la rédaction d’un journal personnel qui a pris la forme d’une bande dessinée très dépouillée où le personnage principal, moi, fait part de ses réflexions personnelles sur la vie, son quotidien et sa condition de célibataire sur un ton humoristique. Celle qui m’avait laissé est revenue dans ma vie à l’automne et j’ai cessé cette Chronique du célibataire (voir http://luniversdejules.wordpress.com/category/journal/). Depuis, nous avons eu des enfants, nous nous sommes marié, avons acheté une maison, etc… Mais ce personnage n’a pas disparu. Chaque année, pour l’anniversaire de ma femme (ou d’autres occasions), j’ai pris l’habitude de lui dessiner une petite carte où l’on retrouve l’ex-célibataire. C’est désormais à elle qu’il s’adresse.

Également, a ressurgit un vieux rêve qui était de publier un livre pour enfants. À travers les années, j’ai entrepris quelques projets de publications mais qui ont tous avorté. Le temps a passé et j’ai réalisé que mes activités professionnelles m’avaient éloignées du dessin. Pour m’y remettre, j’avais besoin d’un projet. en fouillant dans mon vieux classeur – en espérant trouver l’inspiration – j’ai retrouvé une bande dessinée que j’avais réalisé à 11 ans, SOS Terre. (voir: http://luniversdejules.wordpress.com/category/jules-sur-la-lune/sos-terre/) Je l’ai relu et je me suis dit que se serait amusant de reprendre ces vieux personnages. Je me suis dis aussi que ça me prenait un nouveau personnage pouvant aller à leur rencontre. Je me suis mis à griffonner. J’ai pensé que le personnage de cette histoire pourrait prendre la forme de l’ex-célibataire en version enfant. Le prénom de mon petit héros s’est imposé par lui-même. Je l’ai nommé en hommage à cette «elle» à qui je dessine des cartes d’anniversaire. Elle s’appelle Julie…

Jules et Jules sur la lune sont nés comme ça.

Oui, Jules c’est un peu moi. C’est l’enfant que je suis, que j’ai eu et celui que j’ai été.

Pourquoi Jules a-t-il deux bandes sur son chandail ?

Jules aime beaucoup le hockey. Son équipe favorite est le club Canadien de Montréal, bien entendu. J’ai voulu ajouter au personnage une petite touche locale discrète. Étant donné la grande popularité de ce sport au Québec, la double bande qui apparaît sur le chandail du tricolore s’est imposée par elle-même.

Première esquisse

L’histoire de Jules sur la lune est née dans un train. L’image présente la toute première esquisse et l’amorce de ce qui allait devenir la première aventure de Jules. Pour l’heure, il s’appelle simplement «l’enfant». Sur cette page, j’exprime la frustration que je ressentais à ne plus pouvoir dessiner. Comme si je n’y arrivais plus. Dans les premières pages de mon cahier…

Émile ? Gégé ? Jules.

À l’origine, Jules n’avait pas de nom. Je savais que le personnage principal serait un petit garçon et que Bob Batry – ce personnage que j’avais créé à l’âge de 11 ans – allait l’accompagner dans sa première histoire mais il lui fallait un prénom. Parfois on peut se creuser la tête bien longtemps mais pas dans ce cas comme on…